Preview d’avant saison

Posté par oztrak le 30 octobre 2009

 

Preview d’avant saison

 

 

Preview d'avant saison dans DOSSIERS 887f152756c689e7a3eced1f1823caa7-getty-90040594ab028_clips_lakrs

 

Quoi de mieux qu’une preview de chaque joueur pour se faire un avis d’avant saison sur un effectif ? Voilà ce que vous propose http://lakers.unblog.fr et deux de ses rédacteurs, Oztrak et h_blunt afin de connaitre les impressions du staff sur chaque joueur. Ne tiens qu’à vous bien sûr d’être d’accord ou non et votre avis nous intéresse grandement, comme toujours !

Andrew Bynum
Image

Le jeune pivot a clairement pris des galons durant la pré-saison. Même si c’est le starter qui a profité du plus grand temps de jeu, son niveau en a étonné plus d’un. Ses moves insides se font bien plus nombreux qu’avant et bien plus sur aussi. Par contre, ses problèmes défensifs sont toujours présents comme en témoignage premier match de saison où Kaman a été l’un des seuls Clippers à tenir la route offensivement. Néanmoins, si les blessures le laissent tranquille, Bynum devrait être une pièce maitresse du back-to-back.

Le jeune pivot entre dans la première année de son contrat signé l’an dernier. Salaire cette saison : 12 526 998 $. Autant dire tout de suite que le staff et les fans attendent beaucoup de ce bonhomme de 21 ans, et pour l’instant, il ne déçoit pas, auteur d’une bonne pré-saison et d’un bon 1er match contre les Clipps. Ses genoux ont l’air de le laisser tranquille et tout le monde attend de voir Drew sur une saison complète suivie de P.O puisqu’il a été stopper net deux ans de suite, pour deux blessures, aux deux genoux!!
De retour en pleine forme en ce début de saison, il s’est même fixé comme objectif personnel de faire le All-Star Game en février! Il en a les capacités, à lui de le prouver sur le terrain et de devenir incontournable…


Pau Gasol
Image

 

L’espagnol a passé la pré-saison sur le banc après un été chargé par les Championnat d’Europe. Il est donc difficile de dire des choses supplémentaires par rapport à la saison passée sur Gasol. Il sera bien sûr une nouvelle fois un pion majeur des Lakers, surtout en défense. Ses prestations au sein de l’équipe nationale prouve qu’il est bien le meilleur européen actuel avec l’allemand Nowitzki et ses affinités avec Bryant sur le terrain risquent encore de faire très mal aux défenses adverses tandis que la raquette Gasol-Bynum est une nouvelle fois la plus fournie de la ligue.

Après un été plus que chargé avec sa sélection nationale à l’Euro conclut par le titre et le trophée de MVP, mais aussi perturbé par une blessure à la main et une opération, Pau a manqué le 1er match de la saison pour une blessure aux tendons après n’avoir joué qu’un match sur 8 en pré-saison. Son indisponibilité ne devrait pas être très longue, même si par sécurité il ne sera pas là ce soir, il devrait être de retour dimanche pour affronter les Hawks, mais j’espère surtout qu’il ne sera pas trop perturbé physiquement et qu’il tiendra la distance jusqu’en…juin!!
L’espagnol n’a déçu qu’à une seule reprise depuis son arrivée à L.A, c’était lors des Finales 2008 où il se fît totalement dominer par la raquette des Celtics, mais à répondu depuis en élevant son jeu physique durant la saison passée, sans perdre son côté technique au point d’être le « MVP officieux » des dernière finales contre Orlando et un certain D12, meilleur défenseur de l’année… Le lieutenant de Kobe devrait, sans mauvaise surprise, être à nouveau sélectionner pour le All-Star Game.

Ron Artest
Image

Le néo-Lakers a clairement eu du mal à s’intégrer dans les systèmes offensifs de Master Ten. Bien sûr, on pouvait s’en douter puisque le Triangle Offense met, selon les dires de certains, plusieurs années à être assimiler. Mais là n’est pas le plus important puisque son rôle premier est bien sûr le côté défensif. Et là, Artest donne tout ce qu’il a, se jette sur tout les balles et pourrait bien s’avérer être le pion défensif qui manquait parfois à l’équipe pour donner une rigueur dans son côté de terrain à ses coéquipiers.

S’il y en a un qui est surveillé comme le lait sur le feu par toute la planète basket, c’est bien lui!! Pour les fans, il doit remplacer Trevor Ariza au même poste, et dans le même registre : défenseur #1 et joueur de complément en attaque. C’est ce point-là que soulignent les détracteurs : se contentera-t-il de cette place ou va-t-il péter un câble et brûler Lalaland (HGO, si tu nous lis…lol)?… Ses premières sorties sont plutôt positives en ce qui concerne la défense et l’état d’esprit ; par contre, l’assimilation du triangle est loin d’être parfaite, mais on peut compter sur Kobe, Mister Ten ainsi que son ami L.O pour faciliter l’adaptation…ou re-cadrer, au cas où…

Kobe Bryant
Image

Bryant vieillit mais le MVP des dernières Finals n’en reste pas moins un des deux meilleurs joueurs de la ligue ( non, je ne lancerais pas le débat puisque ce papier à un autre but, tout à fait différent… ). Sa soif de victoire n’a nullement disparue malgré son dernier titre et il fera encore une fois tout pour glaner un cinquième titre. En espérant qu’il n’en fasse pas trop justement, que ce soit au niveau physique ou égo même si ces dernières saisons indiquent que Kobe a trouvé la voie de la sagesse

Que peut-on attendre de Kobe maintenant qu’il a prouvé qu’il pouvait être un leader positif et emmener une équipe jusqu’au titre de champion, ou pour faire plus simple, maintenant qu’il a gagné sans Shaq ?… Ben…recommencer, tiens!! L’arrivée de Ronron devrait lui permettre de se concentrer plus sur l’attaque (ou moins en défense, au choix…) même s’il devra tout de même partager le ballon avec Pau, Drew, L.O, Ron,… On peut lui faire confiance, déjà meilleur passeur la saison dernière, il devrait être à nouveau en tête à la fin de la saison. Ce « soulagement » défensif lui permettra-t-il d’être meilleur marqueur NBA?… Il sera certainement dans la course, comme dans celle du MVP, mais nous savons tous quel est l’ultime but qu’il s’est fixé cette saison : le doublé!

Derek Fisher
Image

Les années avancent, c’est un fait et Derek Fisher, aussi combatif soit-il n’y peut rien. Bien sur le Captain mérite toujours sa place dans le cinq de base mais ça reste notre point faible, comme la saison passée. Son shoot va s’avérer être très important et il faudrait qu’il garde le niveau qu’il a eu durant les Playoffs car sa fin de saison dernière fut assez catastrophique à ce niveau là. Et vu que c’est la seule chose que les années ne pourront pas retirer à Fisher, il faut qu’il l’utilise à bien.

Captain Fish ne pense pas du tout à la retraite et devrait encore être de sortie à sa période préférée de l’année, les Play-offs!! Coach Jackson a déclaré lors du training-camp que le héros du Game 4 des dernières Finales devrait néanmoins avoir un temps de jeu en baisse. Son leadership, sa connaissance du triangle, de la franchise, en bref son expérience seront tout de même inestimable surtout auprès des plus jeunes, voir pour Ronron…Et on peut être sûr qu’en P.O, il nous ressortira encore une pépite « from downtown »!!…

Lamar Odom
Image

Le sixième homme des Lakers devra encore une fois mener la second unit à bon escient et il sera intéressant de voir quel sera son rôle dans le money time des matchs serré. Avec Bynum qui prend de l’assurance, il sera difficile de le placer sur le banc et une situation bien épineuse attend donc Jackson de ce côté-là. On fait confiance au coach le plus psychologue de la ligue pour ne pas qu’il y ait de conflit interne. Quoi qu’il en soit, Odom sera très important et on a encore vu face aux Clippers que sa vitesse pour un poste 4 peut faire des ravages, de même que ses montées de balle qui se finissent par un lay up. Un trophée de meilleur sixième homme est envisageable pour le Laker.

LE joueur qu’il fallait garder cet été! Ce ne fût pas une histoire facile (ni courte…) mais ça s’est bien fini puisque L.O est de retour et pour fêter ça, il s’est marié!! Le Candyman devrait retrouver sa place de 6ème homme de luxe quant Pau sera de retour mais aura un rôle plus qu’important en épaulant la seconde unit et en finissant les matchs serrés au cas où Drew ne serait pas à la hauteur… Capable de jouer à quasiment tous les postes sur le terrain, il devrait nous régaler encore cette saison de ses « coast-to-coast » ou de ses tirs à 3pts, comme lors du match d’ouverture. Co-équipier exemplaire, motivateur hors-pair, energizer extraordinaire, c’est un vrai plaisir de le voir sur le terrain avec sa patte gauche et son sourire… No one is better than L.O!!

Sacha Vujacic
Image

Les fans des Lakers attendent beaucoup de Vujacic cette saison. Il y a deux ans, le slovène avait un nouveau contrat à aller chercher et sort alors la meilleure saison de sa carrière. Il obtient son contrat et va, par la suite, totalement s’écrouler. Son jeu n’étant plus vraiment le sien et son shoot ayant disparu. Zéro points en cinq matchs de Finals. Cela se passe bien sûr de commentaire. Alors en sortie de banc, Sacha devra retrouver son niveau de jeu qui était le sien dans le temps s’il veut conserver une place importante dans l’effectif…

Le slovène fait parti des joueurs les plus attendus cette saison. L’année passée, il est complètement passé à côté, et à touché le fond lors des Finales avec…0 point en 5 matchs!! Blessé et forfait cet été pour l’Euro, il en a profité pour se soigner et bien se préparer mais se sait malgrès tout dans le collimateur de coach Jackson, comme le prouve le tacle de ce dernier à propos…de ses cheveux!! Auteur d’une pré-saison assez satisfaisante dans l’ensemble, il a manqué son 1er match (comme toute la 2nd unit…) et à été sanctionné directement en ne revenant en jeu que 2 minutes en seconde mi-temps…
Il a intérêt à être adroit et rapidement s’il ne veut pas se retrouver 11ème ou 12ème homme…

Jordan Farmar
Image

Le jeune meneur – chouchou de h_blunt – est un très bon élément en sortie de banc. Mes si stats ont légèrement baissé la saison passée, son shoot à distance et ses pénétrations feront toujours aussi mal cette saison. Néanmoins, je reste persuadé qu’il devrait plus s’imposer avec Odom quand la second unit est sur au jeu. La saison passée, j’avais prédis une place de starter pour le Californien et même si cette place semble encore bien loin, bien doublé Fisher est primordial au vu de la condition physique du meneur titulaire.

Mon p’tit protégé devrait avoir plus de temps de jeu cette saison en back-up de Fish, à lui de bien l’exploiter… Il a déçu en règle générale l’année dernière avec des stats en baisse, même s’il fût gêné par une blessure. Sa vitesse et sa connaissance du triangle sont ses meilleurs atouts pour se montrer un peu en sortant du banc et sera spécialement surveillé par le GM qui pense déjà à « l’après-Fish »… En concurrence direct avec Shannon Brown il sera amené à jouer avec lui, en décalant ce dernier au poste 2… Une telle ligne arrière, un soir de réussite, les contre-attaques vont aller très vite…

Shannon Brown
Image

Le meneur explosif des Lakers s’est fait adopté de suite la saison dernière par les fans. Son côté spectaculaire et son envie défensive fait beaucoup de bien par moment. Même si je le trouve encore un peu perdu par moment en attaque, ses shoots à distances font souvent mouches et c’est donc une menace offensive de plus venant du banc. Sa force physique lui donne également un atout sur son premier pas ce qui fait souvent mal à ses adversaires, souvent les plus âgés.

Un des chouchou du Staples et on comprend pourquoi quand on regarde les Top ten!!… Shannon a un physique impressionnant pour sa taille, de la dynamite dans les jambes et des qualités défensives plus qu’intéressantes face à des joueurs du même gabarit comme Deron Williams. Il a l’avantage de pouvoir jouer aux postes 1 et 2, et peut donc prétendre à plus de temps de jeu, à la place de Jordan ou Sasha… S’il confirme cette année, qu’il apporte point, défense et énergie en sorti de banc, il prendre inévitablement du temps de jeu à Jordan ou Sasha, sinon, il devra se contenter du garbage-time..
.

Luke Walton
Image

Le fils de Bill a fait une très bonne fin de saison dernière. Même si les stats n’étaient pas extraordinaires, son implication en attaque et sa connaissance du triangle ont beaucoup aidé ses coéquipiers quand l’attaque était un peu stérile. Et finalement, on ne lui en demande pas plus…

Luuuke a gagné sa bague et peut enfin la montrer fièrement à papa!! Plus sérieusement, le back-up de Ronron aura son rôle dans la second unit, organiser et faire la dernière passe. Capable de quelques coups d’éclat en attaque lors d’un bon soir, il ne faudra malheureusement pas lui en demander beaucoup de l’autre côté du terrain, même si sa bonne vision du jeu l’aide toujours à être bien placé… Co-équipier modèle, joueur qui « existe » à travers les autres grâce à ses passes, c’est un bon joueur de rotation et un des chouchou du Staples qui adore l’appeler Luuuuuuuuuuuuuuuuuke…

Josh Powell
Image

L’intérieur des Lakers a été un peu baladé la saison passée. Passant de septième homme à joueur de bout de banc, Jackson en a étonné plus d’un avec le cas Powell. Il lui faudrait obtenir la confiance définitive de son coach car son apport sur le terrain a agréablement surpris plusieurs fans Lakers la saison passée, moi compris. Avec une belle combativité, son alliance avec Odom, Bynum ou Gasol selon les moments peut également faire des dégâts en attaque tandis que sa défense est loin d’être ridicule

Son vrai poste est ailier-fort, mais il peut toujours dépanner au poste 5 en cas de problèmes de fautes ou d’absence malgrès sa taille… Doté d’un bon petit tir à 5-6 mètres il peut être une arme offensive…s’il a un peu de temps de jeu, car derrière Pau, L.O, Drew, voir même D.J, ce ne sera pas si facile pour l’ancien de North Carolina de se mettre en avant…

DJ MBenga
Image

Le belge a sorti des énormes matchs face à Denver en fin de pré-saison, l’un offensivement l’autre défensivement. Alors bien sûr, on peut se dire que le chouchou des fans n’a pas le niveau pour évoluer avec un temps de jeu conséquent. Néanmoins, il sera toujours présent pour abattre un gros boulot défensif et commettre des fautes quand cela est nécessaire.

Le chouchou de Oz, comme du Staples en a surpris plus d’un lors de la pré-saison avec des matchs à 7 contres ou 14pts à 6/6!! Le Belge d’origine congolaise été cet été avec la Belgique mais à échoué contre la France en finale pour la qualification à l’Euro. Intérieur avec une présence physique imposante, son rôle est simple, soulager Drew et Pau, défendre, contrer, prendre des rebonds et utiliser ses 6 fautes… L’attaque est son gros point faible, car il est très limité au niveau des mouvements et à tendance un peu à paniquer vite quand il a la balle et à shooter…

Adam Morisson
Image

Celui qui a accompagné Brown lors du transfert avec Charlotte a beaucoup réchauffé le banc et ça ne devrait pas changer cette saison. Néanmoins, je reste sur que son shoot à distance pourrait faire très mal et étiré les défenses adverses…

Moustache a fait une bonne summer league, et une bonne pré-saison, saisissant la chance que lui a donné coach Jackson. Il peut prétendre à un peu de temps de jeu à la place de Luuuke ou de Sasha car il peut évoluer aux postes 2 et 3… Il devra briller rapidement, s’il ne veut pas passer l’année au bout du banc… Il pourrait être une bonne surprise s’il rentre ses shoots « from downtown » et ainsi venir chasser sur le terrain de Sasha…

Au niveau collectif, cela risque de devenir une bonne habitude, tout autre chose que le titre sera vécu comme un échec au sein du groupe et des fans. Après un 15ème titre acquis en juin dernier, le back-to-back semble plus que réalisable. Avec un effectif plus complet que l’année dernière avec l’arrivée d’Artest et le bon rendement de Bynum jusqu’à présent, les Lakers sont largement favoris. Mais derrière, la concurrence est rude. Spurs, Celtics, Cavaliers, Blazers et Mavericks sont cités comme les principaux outsiders des Lakers. Méfiance donc à l’excès de confiance. Toute les pièces sont là, ils ne restent plus qu’à les assembler dans le bon sens.

Les fans attendent qu’une chose, les GM les annoncent favoris, tout comme beaucoup de spécialistes et ce, malgrès la concurrence de plus en plus rude!! L’objectif est simple pour « Kobe & Cie » et tout autre résultat sera considéré comme un échec!! La pression est sur nos Lakers, c’est sûr, mais je pense qu’ils sont armés pour répondre au défi et nous faire encore rêver jusqu’au mois de juin…
Beaucoup de questions restent en suspend, seul le temps y répondra, mais la possibilité d’accrocher une 16ème bannière au sommet du Staples, et de se rapprocher un peu plus des 17 titres du rival de toujours est un bel objectif pour cette équipe qui fait envie…

* Affiches réalisées par Lu-yang78, designer officiel de http://lakers.unblog.fr

2 Réponses à “Preview d’avant saison”

  1. Jonathan dit :

    boston a 17 titres, pas 16 :-)

  2. oztrak dit :

    Arf, j’avais corriger en plus, blunt avait parlé d’égaliser le nombre de titre des Celtics et j’ai voulu mettre 17, va savoir pourquoi j’ai mis 16… Merci d’avoir rectifier le tir ! ;-)

Laisser un commentaire