• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 22 novembre 2008

Lakers Staples Center Intro

Posté par Master Zen le 22 novembre 2008

L’intro du Staples Center de l’équipe comme si vous y etiez!

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Mixs/Clips | 3 Commentaires »

21.11.08 Nuggets 90 – 104 Lakers

Posté par Master Zen le 22 novembre 2008

 21.11.08 Nuggets 90 - 104 Lakers dans Recaps 7cccdfb1e0c09461411b853cc85e6c5a-getty-83010129ng007_nugts_lakrs

Les Lakers ont passés la barre des 10 wins hier soir en se débarrassant sans trop de difficultés des Nuggets sur leur parquet.

Dans le rhytme

Deux cinq classiques de part et d’autre: Fisher-Bryant-Radmanovic-Gasol-Bynum donc pour démarrer la rencontre face à Billups-Jones-Anthony-Martin-Nene.

Et dès le début, Radmanovic rentre un panier à trois points, rappelant aux fans du Staples Center le 5/5 réalisé à la même distance la veille face aux Suns. Kobe, offusqué d’avoir comme seul matchup Dahntay Jones, ne se fait pas prier pour inscrire la bagatelle de 7 points en à peu près une minute pour placer les Lakers en tête rapidement, 15-8. Sur un jump monumental, il manquera même de claquer le dunk de l’année sur une passe en alley-oop venue du fin fond de l’espace. Kobe auteur de 9 points dans les sept premières minutes de la partie va donc commencer l’entreprise de démolition avec Derek Fisher, auteur de 7 points, avant de paser le relais au banc. Lamar Odom marquera plusieurs fois sous le panier pour terminer avec 6 points en 5 minutes, Jordan Farmar entrera également pour planter son panier à trois points de même que Trevor Ariza pour y aller de son petit dunk. Au total le banc entré dans ce premier quart a shooté à 5/6. Les Lakers, 14/21 aux shoots, sont bien aidé par les quatre passes d’Andrew Bynum et sont donc logiquement installé devant confortablement: 30-25.

kbay0 dans Recaps lory1

Extinction des feux précoce

En second quart-temps, Jordan Farmar va intercepté deux ballons consécutifs à son vis-à-vis, Anthony Carter pour partir deux fois en contre-attaque se faire contrer une première fois par Nene et claquer un smash la seconde! Après son festival de passes décisives dans le premier quart, Bynum se lance alors dans le festival de dunks en s’en prenant à l’arceau trois fois de suite pour donner à L.A 18 points d’avance, 44-26. Mais Drew continue de se prendre pour Steve Nash ce soir en réalisant sa cinquième passe poste haut, après un petit signe de la tête à Lamar Odom pour qu’il coupe le terrain, une belle dime pour le 11ème points du bencher. Kobe rentre ensuite à 6 minutes de la mi-temps pour nous confirmer une chose: il est chaud bouillant ce soir. Un layup, un dunk, un 3 points, Kobe nous fait tout et est à 18 points en 18 minutes à la mi-temps. Farmar, très bon également aligne les passes décisives sur chaque panier ou presque à la fin du quart-temps et Josh Powell s’impose en réalisant deux contres. Tous les voyants sont au vert et les Lakers réalisent leur meilleure mi-temps de la saison avec 67 points marqués (28/45 aux shoots, 62%), et 20 points d’avance, 67-47.

capt.12ca49b54ee54e0bade2b130cd6df22a.nuggets_lakers_basketball_las106

Le vice récurent

De retour des vestiaires, les Lakers vont jouer… comme une équipe qui possède 20 points d’avance (un cadeau empoisonné) et perdre la balle sur chacune de leur trois premières possessions. Une quatrième perte de Radmanovic résultera en un layup facile de Billups pour un 6-0 des Nuggets et un écart réduit à 14 points. Kobe se connecte ensuite avec Bynum pour un joli alley-oop avant de rentrer un jumper pour redonner aux Lakers 18 points d’avance mais le nouveau capitaine des Nuggets, Chauncey Billups va mener une seconde révolte en inscrivant deux paniers et distribuer 2 passes en 2 minutes pour réduire l’écart à 11 points, 71-60. Toujours emmenés par Kobe les Lakers vont reprendre 20 points d’avance grâce au MVP en titre qui va inscire 4 points pendant un run de 10-0, épaulé par deux petits jump-shots des twin towers Gasol et Bynum et un autre de Trevor Ariza. Kobe termine ce troisième quart-temps en terminant son match avec 29 points à 12/18 aux shoots (66%), la plupart de ces paniers étant des jumpers pour ceux qui doutaient de la fiabilité de ceux-ci cette saison… 88-67 avant d’entamer les 12 dernières minutes.

12 minutes un peu ennuyeuses où il faudra attendre quatre possession et 9:23 affiché au chrono pour voir les premiers points des pourpre et or inscrit sur lancers francs par Ariza. Les starters sur le banc, la garbage team Walton-Mihm-Powell pour profiter d’un peu de temps de jeu et terminer tranquillement la rencontre, malgré un petit sursaut inutile de J.R Smith et deux threes consécutifs à 2:46 de la fin. Score final 104-90.

Outre une attaque très en berne, la défense et notamment sur Carmelo Anthony (10 points, 5/19 aux shoots après son 5/15 lors du premier match il y a trois semaines) aura été monstrueuse encore ce soir.

« Je ne veux pas ennuyé nos fans, mais j’adore ça, j’adore vraiment » dira Phil Jackson à propos de la performance défensive de ses hommes avant d’ajouter: « L’énergie de Kobe était bonne ce soir. Ils ont eu leur moment à la fin du second quart-temps mais on était devant à +27 à ce moment là. C’est une équipe qui fonctionne par momentum, mais on a été capables de maîtriser ça et de ne pas rester trop longtemps sans marquer, même si on a peiné en revenant en troisième quart-temps. »

« Tout est question de se concentrer sur ce que nous avons à faire » a dit Kobe. « C’est un match contre la montre. Je pense que ça prouve notre concentration ainsi que notre profondeur. Je voulais faire un peu plus ce soir, spécialement dans ces matchs à faux rythme. »

Seul Trevor Ariza côté Lakers à dépassé les 30 minutes de jeu hier soir pour inscrire 11 points. Lamar Odom termine lui avec 13 points en 18 minutes

Kobe aura donc montré la voie avec 29 points en 29 minutes alors que Bynum affiche de jolis nombres avec 13 points, 13 rebonds et 5 passes.

Boxscore complet

 

Retrouvez toutes les photos du match sur Los Angelinos!

 

Highlights:

 

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans NEWS, Recaps | Pas de Commentaire »