• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 21 novembre 2008

Preview: 21.11.08 Nuggets @ Lakers

Posté par Master Zen le 21 novembre 2008

Preview: 21.11.08 Nuggets @ Lakers Los+Angeles+Lakers+v+Denver+Nuggets+Game+Four+-x4-3eNQn1Fl 

 

Nuggets (8-4) @ Lakers (9-1)

24 heures après leur déplacement victorieux en Arizona, les Lakers reviennet sur leur terres pour y accueillir les Nuggets.

Les Nuggets, qui sont sur une série de 4 victoires consécutives et une belle victoire face aux champions en titre rivaux, tenteront ce soir de mettre fin à une mauvaise série: 8 défaites d’affilée face aux pourpre et or.

Nouvelle recrue, Chauncey Billups semble déjà avoir tourné la page (Iverson) de ce 8-0 en apportant une autre dimension aux Nuggets. Billups tourne à 18.8 points et 5.9 passes depuis son arrivé dans le Colorado et apporte surtout une conscience défensive, inexistante ces dernières années dans cette équipe. Fisher, pas à 100% physiquement selon Jackson, et Farmar devront donc tenter de contenir le MVP des Finals 2004 (face aux Lakers…) et continuer leur contribution offensive d’environ 10 points.

Billups oui mais aussi Melo. Après un début de saison au diesel, le All Star semble enfin lancé et sera bien le danger numéro un à contrôler pour les Lakers. Les musculeux Kenyon Martin et Nene Hilario tenteront de faire parler leur muscles face à la taille des deux tours jumelles Gasol/Bynum, qui possèdent néanmoins un avantage technique sur leur vis-à-vis de ce soir.

lakers.0427.mg.7_lrg

Troisième meilleure attaque et troisième meilleure défense avec le meilleur bilan de la ligue, les Lakers et leur collectif de feu tenteront d’atteindre la barre des 10 dès ce soir. Malgré le match de la veille face aux  Suns et 6 joueurs à 10 points ou plus dont trois hommes du banc, la fatigue ne devrait pas peser dans le camp des hommes de Phil Jackson, les rotations de ce dernier étant profondes car très performantes. Pour exemple, Kobe Bryant a cette saison son plus faible temps de jeu en moyenne depuis la saison 1997-1998.

Kobe décisif lors de la dernière confrontation entre les deux équipes en réalisant un quatrième quart-temps de folie pour mener les siens à une victoire au Pepsi Center, et qui réussit d’habitude très bien face à cette équipe, même si son adresse aux shoots en ce début de saison laisse à désirer.

Radmanovic, lui aussi annoncé blessé, sort de son meilleur match de la saison avec 15 points à 5/5 derrière la ligne et tentera de confirmer sa bonne perf’ et sa place dans le cinq.

Le rebond, ultra dominé par les Lakers lors de la première confrontation il y a 3 semaines, sera également l’un des atout majeur de l’équipe pour gagner mais c’est bien la défense qui avait été le principal facteur positif, et ceci devrait l’être encore ce soir…

Le banc de Denver n’est pas en reste pour autant, J.R Smith, Chris « Birdman » Hendersen et Linas Kleiza seront également à surveiller.

Attention toutefois à ne pas jouer trop « facile », avec un excès de confiance comme face aux Bulls mardi dernier. Cette suffisance pourrait cette fois face à Denver nous coûter bien plus qu’un avance de 19 points réduite à  7…

 

Rendez-vous donc cette nuit à partir de 4:30 du matin pour un nouveau round!

080428gameday_545

Publié dans NEWS | 1 Commentaire »

20.11.08 Lakers 105 @ 92 Suns

Posté par oztrak le 21 novembre 2008

Jamais inquiétés…

20.11.08 Lakers 105 @ 92 Suns dans Recaps 24cf93df8220048309111889c5253bbf-getty-83010294bg005_suns_lakers

La nuit passée les Lakers, premiers à l’Ouest, se rendaient chez les seconds, les Suns. On aura assisté à un match agréable à défaut d’être palpitant, les Lakers ayant vite prit une avance de 10 points, ils les ont très bien gérés, ne laissant aucune chance à leur adversaire.

Dans un US Arways Center très chaud, ce sont les locaux qui remportent le jump ball grâce à O’neal. Ce même O’neal qui va rater son premier shoot du match, permettant à Kobe d’inscrire ses deux premiers points sur la ligne des lancer-franc. Chez les Suns comme chez les Lakers, la balle ne circule presque pas, laissant les deux leaders prendre leurs responsabilités. Kobe aura moins de réussite que le Shaq. Le pivot des Suns va d’ailleurs se venger du spin que Bynum lui avait mis il y a de ça 3 ans en lui mettant une copie conforme. Le match est lancé ! Et ça réussit plutôt bien aux Suns puisqu’ils vont enchainer un 7 – 0 avant que les Lakers ne comprennent qu’il faut jouer plus poser et faire circuler la balle. Alors même si Radmanovic tient une forme olympique, Fisher est complètement à la ramasse, à l’image de son match contre les Pistons. En face, les 3 points pleuvent… ça shoot de partout après seulement 4 – 5 secondes de possession et la plus part du temps, ça rentre ! Mais en défense, les Lakers décident de resserer les boulons, ne laissant plus rien passé ou obligeant Stoud’ a prendre des shoots mi distance et heureusement pour son équipe, il est en réussite dans ce premier quart-temps. Et tandis que les Lakers passent à 8 – 0 dans les deux dernières minutes du quart-temps, Pau Gasol est en panne sèche offensivement, malgré ses 4 points sur les 12 minutes, les seuls du match d’ailleurs. Grâce à ce run, les Lakers prennent un léger avantage pour débuter les 12 prochaines minutes : 26 – 24

capt.63f7d1eeb16f4b6cb9ef4c0f5100a19d.lakers_suns_basketball_pnu103 dans Recaps

Pour reprendre ce quart-temps, pas mal de positif chez les Lakers. D’abord une très bonne défense. Les Lakers ayant la ferme intention de faire taire les shooteurs locaux. Ensuite, on peut voir Vujacic qui semble retrouver son shoot, marquant les 2 paniers qu’il tente. Et enfin, Bynum semble pouvoir s’imposer face au Shaq mais malheureusement, il ne va pas tenir longtemps, ce faisant sortir pour 3 fautes assez rapidement. Quoi qu’il en soit, cela porte ses fruits : les visiteurs commencent par un 6 – 0, portant la série à 14 – 0. Mais d’un coup les Suns vont reprendre du poil de la bête, attaquant bien l’anneau et provoquant pas mal de fautes. Cela a le don de désorienté les Lakers… Laxisme défensif et shoots forcés… Rien ne va plus chez les ors et pourpres. Alors quand, en plus, Vujacic rouspète sur les arbitres, on a tellement envie de le frapper… Mais quand Kobe revient au jeu, le jeu des Lakers se fait plus fluide. Malgré le manque de solution, KB24 attaque bien l’anneau, provoquant des fautes et marquant ses points sur la ligne. Combiné à une bonne défense sur Stoud’ et Shaq (*), subissant tout deux des prises à deux, les Lakers ne se laissent pas reprendre et augmente même un peu leur avantage puisque les 2 intérieurs font perdre pas mal de balles à leurs coéquipiers. Résultat, les Lakers ont accroit leur avance à la mi-temps avec une avance de 6 points à la mi-temps : 50 – 44.

capt.9b0084426f9e439fbb16f3cd824b2c65.lakers_suns_basketball_pnu102

Pour démarrer cette seconde mi-temps, les Lakers continuent leur pression défensive sur le Shaq qui est souvent sans solution. Mais malgré cela, le Shaq et Stoud’ dominent les rebonds offensifs. Va alors commencer un petit duel de pivot… Très court certes, mais tellement bon… Les deux Center vont se rendre paniers pour paniers et c’est tellement bon de voir 2 joueurs de ce talent rivaliser… Mais le plus âgé des deux va tenir la distance tandis que l’ainé va s’éteindre petit à petit et sortir après 3 minutes pour 4 fautes, laissant le relais à Kobe Bryant qui va, entre autre, planter un trois points sur la tête de Bell… Ce genre de shoot à te dégouter du basket. Mais les Suns voulant jouer trop vite vont perdre beaucoup de balles, ce qui va profiter au Lakers qui vont marquer pas mal de points sur contre-attaque, là ou ils ont forgé une partie de leur succès. L’attaque Angelinos, elle, alterne le jeu placé et le jeu rapide. Mais lorsqu’ils prennent leur temps, la balle ne circule pas assez vite, laissant un joueur aller au charbon tout en faisant une prière pour que ça rentre. Et tandis que Radmanovic est exemplaire à 3 points, Shaquille lui est envoyé sur la ligne des lancer-franc pas mal de fois, ne trouvant le filet que rarement. Et Kobe, quant à lui, continue de forcer, mettant un shoot sur 3 de moyenne… Mais Radmanovic et Fisher font faire un back to back à 3 points, reléguant les opposants à 14 points pour finalement à 13 points pour débuter le dernier quart-temps.

Ce sont les Lakers qui vont le mieux reprendre ce 4ème et dernier quart-temps. Farmar va, notamment, prendre de vitesse Nash sur plusieurs actions, s’ouvrant le chemin des filets à plusieurs reprises. Ariza va également bien monter, en atteste le dunk monstrueux ou le block shoot assez énorme possé à Grant Hill. Alors si même Odom se met à marquer à 3 points, les Lakers s’envolent à nouveau : + 18 après 3.30 minutes. Et les Suns vont continuer à perdre beaucoup de balle, la faute à une défense très agressive de la part des Lakers. Ces derniers, eux, préfèrent jouer posés en attaque, laissant filer les 24 secondes. Et tandis que les deux équipes se neutralisent, on peut voir Barnes rejoindre les vestiaires avec une ceinture abdominale, par contre je n’ai pas vu s’il a pris un coup ou autre… Et tandis que les Suns ne descendront jamais sous les 10 points, le reste du temps sera du garbage time, laissant libre champs à Walton de marqué à 3 points ou à Ariza de faire parler son explosivité sur son premier pas.

capt.5aad108c78544d148e09cbd1c7e61b4f.lakers_suns_basketball_pnu108

Seconde victoire de rang donc pour les Lakers. Bien que le score soit assez serré, les Lakers ne furent jamais inquiété et ce malgré la night off de leur stars. La victoire reviendra aujourd’hui à une bonne défense et à un banc bien plus complet que celui adverse. Le bilan se porte donc à 9 V – 1 D et les Lakers ont déjà pris 2 games d’avance sur les seconds à l’ouest, à savoir les Suns et les Jazz. Prochain rendez vous la nuit prochaine avec un retour sur leur base et la visite des Nuggets que les Lakers ont déjà battu en ce début de saison mais ça, c’était avant le trade Billups/Iverson…

93be770c1c7fac5fada2a4442bf8a478

Publié dans Recaps | Pas de Commentaire »